CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

FAQ

 

Q.1: Qu'est-ce que le CLAIR ?

R.1: Centre Japonais des Collectivités Locales ou CLAIR (abréviation de l'anglais "Council of Local Authorities for International Relations"), fondation reconnue d'utilité publique au Japon, a été créé en 1988 afin de promouvoir au Japon l'internationalisation des collectivités locales japonaises. CLAIR, dont le siège se trouve à Tokyo, possède des antennes dans tous les départements (47 départements) et dans les grandes villes à statut spécial fixé par décret (13 villes). Il dispose en outre de bureaux de représentation dans sept métropoles étrangères : New York, Londres, Paris, Singapour, Séoul, Sydney et Pékin.

Q.2: Quel est le rôle du bureau de CLAIR Paris ?

R.2: Le bureau du CLAIR Paris est un intermédiaire entre les collectivités locales japonaises et françaises depuis octobre 1990. Le bureau est composé de fonctionnaires japonais détachés de ministères ou de collectivités territoriales japonaises et d'employés bilingues résidents en permanence en France.

Q.3: Quelles sont les différences entre les collectivités locales japonaises et françaises ?

R.3: Contrairement à la France, le Japon ne dispose pas d'un système avec des régions. Le territoire national est en revanche décomposé en 47 départements regroupant 1843 communes. Les présidents des conseils départementaux ainsi que les maires de villes et communes sont élus au suffrage direct (1 tour). Ils occupent ainsi leurs fonctions pendant 4 ans. (mise à jour 1 janvier 2006)

Comparaison des systèmes d'administration locale entre la France et le Japon
FRANCE
Population : 62 millions (France métropolitaine, en 2003)
Superficie : 544,000 km2 (dont 64% de plaines)
Collectivités locales : il s'agit d'un système à trois niveaux (régions, départements et communes). Les membres des conseils respectifs, élus au suffrage direct, élisent parmi eux un président qui est le chef de l'exécutif.

 RégionsDépartementsCommunes
Nombre de collectivités locales 26 100 36,784
Chef de l'exécutif Président du conseil régional Président du conseil général Maire
Mode de désignation
(chef des conseils)
Élu parmi les membres du conseil (suffrage indirect)
Durée du mandat
(chefs des conseils)
6 ans 3 ans 6 ans
Mode de scrutin
(membres des conseils)
Scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire (suffrage direct) Scrutin uninominal majoritaire à deux tours (suffrage direct) Scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire* (suffrage direct)
Durée du mandat
(membres des conseils)
6 ans 6 ans (avec renouvellement par moitié tous les trois ans) 6 ans

* Dans les communes de 3 500 habitants et plus
Villes de plus de 500 000 habitants : Paris et Marseille.

JAPON
Population : 127 millions (en 2005)
Superficie : 377,000 km2 (dont 15% de plaines)
Collectivités locales : il existe deux catégories de collectivités locales (départements et communes) qui fonctionnent de la même manière qu'un régime de type "présidentiel". Les membres des conseils respectifs d'une part, et les gouverneurs et maires d'autre part, sont ainsi élus indépendamment au suffrage direct. Ils exercent leurs fonctions en toute autonomie et égalité, dans le respect des principes de la séparation et de l'équilibre des pouvoirs.

 DépartementsCommunes
Nombre de collectivités locales 47 1,843
Chef de l'exécutif Gouverneur Maire
Mode de désignation (gouverneurs et maires) Scrutin uninominal majoritaire à un tour (suffrage direct)
Durée du mandat (gouverneurs et maires) 4 ans
Mode de scrutin (membres des conseils) Scrutin uninominal majoritaire à un tour (suffrage direct)
Durée du mandat (membres des conseils) 4 ans

Les villes à statut particulier : il s'agit de 15 villes (chiffre de 2006) désignées par décret parmi les villes de plus de 500 000 habitants. Elles jouissent d'un statut particulier, proche de celui des départements. Il s'agit, du nord au sud, de Sapporo, Sendai, Saitama, Chiba, Yokohama, Kawasaki, Shizuoka, Nagoya, Kyoto, Osaka, sakai, Kobe, Hiroshima, Kitakyushu, Fukuoka.Les villes de plus de 500 000 habitants (y compris les villes à statut particulier) sont au nombre de 25.

Q.4: Qu'est-ce qui distingue le bureau du CLAIR Paris et l'Ambassade du Japon ?

R.4: Le bureau du CLAIR Paris est une porte ouverte sur la France pour les collectivités locales japonaises. CLAIR Paris soutient leurs activités internationales et met à leur disposition toute sorte d'informations sur la France et réalise des études spécifiques. Mais le CLAIR Paris est également pour les collectivités locales françaises une source d'informations et un soutien permanent aux échanges (jumelages etc) avec le Japon.
Le bureau du CLAIR Paris et l'Ambassade du Japon sont donc deux entités administratives distinctes mais qui par leurs activités respectivent, veillent aux rapprochements efficaces de nos deux pays.

Q.5: Qu'est-ce que le Programme JET ?

R.5 : Le Programme JET (abréviation de l'anglais "Japan Exchange and Teaching"), propose à de jeunes étrangers de partir travailler au Japon en tant que coordinateurs pour les échanges internationaux au sein des collectivités locales, ou encore en tant qu'assistants de langues dans les collèges et les lycées. Ce programme a ainsi pour objectif de promouvoir l'internationalisation au niveau local, et de compléter la formation en langues étrangères des élèves japonais.

Q.6 : Comment puis-je participer au Programme JET ?

R.6: Le bureau de Paris diffuse des informations pour faire connaître le programme JET mais les demandes d'inscriptions doivent se faire auprès des ambassades japonaises de votre pays. Si vous êtes Français, veuillez contacter l'ambassade du Japon à Paris.

Q.7: Comment faire pour créer des liens amicaux (jumelage) avec une collectivité japonaise?

R.7 : Le premier pacte d'amitié remonte à 1958, lors du jumelage officiel entre Kyôto et Paris. Depuis, les échanges sont en constante augmentation. On recense aujourd'hui 48 jumelages ou pactes d'amitié entre les collectivités locales françaises et japonaises. CLAIR Paris fournit des informations aux collectivités locales japonaises et françaises qui étudient la perspective d'un jumelage, et intervient pour en favoriser la concrétisation en passant des annonces sur le site des collectivités locales japonaises de Clair Tôkyô et par l'intermédiaire du magazine « Clair Forum International » (distribué auprès de toutes les collectivités locales japonaises). Après avoir établi un contact et obtenu une candidature, il est nécessaire de bien définir les fondements et les buts d'un futur échange amical afin de créer des liens solides et durables.