CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Cinéma, fête traditionnelle, et statuaire bouddhique : Nara présente à Paris quelques facettes de son riche patrimoine d’ancienne capitale impériale. Par le département de Nara

Fondée il y a environ 1300 ans comme première capitale fixe du Japon, Nara possède un patrimoine historique et culturel d’une richesse incomparable. Depuis de nombreuses années, le département de Nara œuvre à la valorisation de celui-ci à l’étranger, notamment en France, dans le cadre d’une politique soutenue de développement de son attractivité touristique. A l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, une série de manifestations culturelles étaient organisées en France à partir de l’été 2018 sous l’intitulé générique « Japonismes 2018 : âmes en résonance » (de juillet 2018 à février 2019). Le département de Nara y a pris activement part, contribuant à travers plusieurs événements à la qualité de la programmation.

En juillet, projection à la Cinémathèque française de Vision, tourné à Yoshino (dép. de Nara)

La saison culturelle « Japonismes 2018 » s’est ouverte avec la projection en juillet 2018, à la Cinémathèque française du film Vision, tout dernier opus de Naomi Kawase. Lauréate du Grand prix du Festival de Cannes 2007 pour La forêt de Mogari, la réalisatrice mondialement réputée a tourné Vision dans le bourg de Yoshino, situé dans le département de Nara dont elle est originaire. Le public se composait de quelques 400 personnes, parmi lesquelles se comptaient des personnalités officielles japonaises et françaises. En complément de la projection étaient proposés une découverte du bourg de Yoshino et du département de Nara à travers des panneaux informatifs, un concert de horagai (instrument à vent, semblable à une conque) donné par des ascètes pratiquants du shūgendō rattachés au monastère Kinpusenji, une exposition-vente de créations de l’artisanat local en hinoki de Yoshino (Cèdre du Japon, conifère à bois odorant), notamment de superbes luminaires, et enfin une dégustation de saké produit à Yoshino.

En octobre, un aperçu de la grande fête traditionnelle Kasuga Wakamiya On-matsuri

En octobre, durant une semaine, les cultures traditionnelles et les arts folkloriques de différentes régions du Japon étaient mis à l’honneur au jardin d’acclimatation et à la Maison de la Culture du Japon. Le département de Nara a offert un aperçu des animations de la prestigieuse fête Kasuga Wakamiya On-matsuri dont la tradition se perpétue depuis près de neuf siècles : danses et chants rituels dédiés à des divinités shintō, grande parade en costumes d’époque. Pour leur plus grand plaisir, les Parisiens assistant à la parade ont été invités à y prendre part, trouvant là une occasion inespérée de s’immerger dans la culture traditionnelle et l’histoire de Nara.

A partir de janvier 2019 : statues bouddhiques présentées au musée Guimet

Début 2019 (du 23 janvier au 18 mars 2019), deux œuvres classées « trésor national » et une œuvre classée « bien culturel important », exceptionnellement prêtées par le monastère Kōfuku-ji avec le concours du département de Nara, seront exposées au musée national des arts asiatiques – Guimet. Berceau historique et culturel du Japon, Nara abrite des monastères très anciens, où sont conservées des statues bouddhiques dont la beauté et la puissance d’expression traduisent la vigueur de spiritualité dans l’ancienne capitale. Le choix des œuvres présentées invite à réfléchir au développement de l’art de la statuaire bouddhique à la lumière des interactions qui s’opéraient en ce temps en Eurasie entre cultures occidentale et orientale. La culture née à Nara, qui forme le socle de la culture japonaise, n’est-elle pas en partie à reconsidérer à l’aune de la position géographique de l’ancienne capitale, à savoir à l’extrémité orientale de la route de la soie ?

[http://www.guimet.fr/event/nara-tresors-du-bouddhisme-japonais/]

Le département de Nara se réjouit que les événements organisés dans le cadre de « Japonismes 2018 » aient permis d’éveiller et d’attiser la curiosité de nombreux Français pour Nara. Afin que l’intérêt suscité trouve à s’inscrire dans la durée, voire se prolonge par un voyage à Nara, le département travaille d’ores et déjà à de nouveaux projets de mise en avant de ses ressources culturelles et historiques.

映画上映会場でのPR

Promotion du département de Nara à la Cinémathèque française, en complément de la projection de Vision, film de Naomi Kawase

春日若宮おん祭お渡り式 s

Fête traditionnelle Kasuga Wakamiya On-matsuri :

Parade en costumes historiques

Fête traditionnelle Kasuga Wakamiya On-matsuri : 

Danse et chant rituels dédiés aux divinités shintō


Tourisme dans le département de Nara– Site officiel : https://yamatoji.nara-kankou.or.jp/

Guide de voyage à Nara – Site officiel : https://www.visitnara.jp/