CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Message du Directeur Général de CLAIR Paris aux nouveaux participants JET

Le programme JET a débuté avec la France il y a 31 ans, et permet à de jeunes français de venir travailler au Japon, en enseignant le français dans les établissements scolaires, ou en aidant à la promotion des échanges internationaux dans les mairies et les conseils départementaux.

Cette année, 5 nouveaux participants au programme JET se rendront au Japon cet été. Toutes nos félicitations ! Ces 5 personnes sont détachées dans 5 villes japonaises.

La ville de Matsue est nommée « capitale d’eau » et est populaire pour son château, trésor national. La ville continue sa promotion touristique en France et de plus et plus de touristes français visitent Matsue. Mme MOULIN Isabelle travaillera dans cette ville.

La ville de Tomioka est inscrite sur la liste du patrimoine mondial pour sa « filature de soie de Tomioka ». Un technicien français né à Bourg-de-Péage avait contribué à la construction de l'usine à l'aube de l'industrialisation au Japon. Par conséquent, la ville de Tomioka est jumelée avec cette ville française. Mme MOULIN Véronique aidera pour les relations entre les deux villes.
Comme vous le savez peut-être, les sœurs MOULIN sont probablement les premières JET participantes jumelles.

La ville de Kofu a établi un jumelage avec la ville de Pau et va accueillir les équipes nationales françaises de lutte et de tennis de table l’année prochaine pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. Mme ORANGE Fanny travaillera à Kofu pour le jumelage et les Jeux Olympiques.

La ville de Gotô est constituée de 63 îles et elle est aussi inscrite au patrimoine mondial, pour ses « sites chrétiens cachés dans la région de Nagasaki » et ses très belles plages. La ville de Gotô souhaite renforcer son attractivité touristique en particulier avec la France. M. TARTEAUT Olivier sera en poste dans la ville de Gotô.

Le village de Sagara est jumelé avec le village de Saint Valentin sur le thème de l’amour. Mme JEANNE Bérénice est recrutée par le village de Sagara.
Bien qu'elle enseignera principalement l'anglais dans les écoles publiques, elle aura beaucoup d'échanges avec les habitants du petit village et ce sera une riche expérience.

Depuis 2 ans que je suis en France, je pense souvent à ce qu'est le Japon et je reconnais que le Japon est diversifié et que je ne connais pas tout mon pays. Au Japon, les Japonais voient les participants JET comme des représentants de la République Française. Ils sont effectivement citoyens français, mais il leur faudra réfléchir à ce qu'est la France et enseigner la France aux Japonais plus profondément en parlant de leur région natale, leur vie quotidienne, leur famille, ... .

L'expérience et l’apprentissage dans ces villes les aideront non seulement à progresser dans leur vie, mais également ils contribueront aux activités telles que la promotion touristique et l'éducation. Ils peuvent s’enrichir des conseils de leurs aînés, anciens participants JET, qui ont « survécu » et acquis de riches expériences dans les villes japonaises.

Je voudrais terminer en espérant que la vie des 5 nouveaux participants dans chaque ville japonaise sera un moment significatif pour tous et leur donnera l’occasion de réfléchir sur l'interaction entre les collectivités locales japonaises et françaises. Je souhaite aussi un essor prospère aux invités, au programme JET, au JETAA, et aux relations entre le Japon et la France.

Bon courage, bon voyage et bonnes vacances.

Jun HAJIRO
Directeur Général
CENTRE JAPONAIS DES COLLECTIVITÉS LOCALES
CLAIR PARIS

DSCF4706

Tagged under: JET programme