CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Hatsukaichi et le Mont-Saint-Michel commémorent leur 10e anniversaire de jumelage

Par la Ville d’Hatsukaichi

Tous deux inscrits au patrimoine mondial, le Mont Saint-Michel et l’île d’Itsukushima (également appelée Miyajima) sont tout à la fois de hauts lieux de spiritualité et des sites touristiques emblématiques. Ils abritent des édifices religieux à l’architecture remarquable, possédant une histoire millénaire. Le Mont-Saint-Michel et la ville de Hatsukaichi, à laquelle se rattache l’île d’Itsukushima, se sont jumelés en 2009, l’année suivant la commémoration des 150 ans des relations d’amitié franco-japonaises. Cette commémoration avait été placée sous le signe du voyage, encourageant tout particulièrement les échanges touristiques franco-japonais. En France, comme au Japon, de grandes campagnes avaient été lancées. Atout France (Agence de développement touristique de la France, créée en 2009) et l’Office national de tourisme japonais (JNTO) avaient conjointement conçu une affiche associant en un photomontage, sur un même fond de ciel et mer, le Mont-Saint-Michel et l’imposant torii laqué rouge vermillon du sanctuaire d’Itsukushima.

Naissance du jumelage entre Hatsukaichi et le Mont-Saint-Michel

Le sanctuaire d’Itsukushima avait été sélectionné en 2008 par l’Office national du tourisme japonais comme site phare pour la promotion du tourisme au Japon auprès des Français. En octobre 2008, la ville de Hatsukaichi fut ainsi invitée à participer à Paris à une conférence sur les échanges touristiques organisée par le Ministère japonais de l’Aménagement du territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MLIT). À cette occasion, la délégation de Hatsukaichi eut le plaisir de recevoir d’Eric Vannier, maire du Mont-Saint-Michel, une aimable invitation à venir découvrir sa ville. Quoique bref, le séjour fut l’occasion d’une belle relation de sympathie et le maire du Mont-Saint-Michel suggéra de nouer un jumelage entre les deux villes. Hatsukaichi perçut d’emblée tout le potentiel d’un tel rapprochement et dès le printemps suivant, le 16 mai 2009, Eric Vannier était reçu au Japon. La cérémonie de signature de jumelage se tint au sanctuaire d’Itsukushima et la charte de jumelage portait sur l’épanouissement de liens d’amitié ainsi que la coopération dans le domaine du tourisme, visant à une mise en valeur mutuelle des patrimoines.
En 2012, pour le troisième anniversaire du jumelage, le maire de Hatsukaichi se rendit au Mont-Saint-Michel pour rencontrer son homologue et consolider les liens.
L’année 2019 marquant le 10e anniversaire du jumelage, une cérémonie de renouvellement de la charte de jumelage s’est déroulée au Mont-Saint-Michel le 9 juillet, réunissant Yan Galton, maire du Mont-Saint-Michel, David Nicolas, président de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, Katsuhiro Shinno, maire de Hatsukaichi, et Yūsō Sasaki, président du conseil municipal. Des représentants des offices et des associations touristiques étaient également présents. Soulignant l’importance de préserver et de transmettre dans leur intégrité ces sites inscrits au patrimoine mondial, les deux villes ont réaffirmé leur souhait de renforcer leurs relations d’amitié tout en développant les échanges culturels. Le lien qui unit les deux villes a été scellé par la création d’un logo commun, conçu par l’agence de graphisme qui avait travaillé à l’affiche de 2008 pour la promotion des échanges touristiques franco-japonais.
Ce beau logo est une représentation stylisée du Mont-Saint-Michel et du torii du sanctuaire d’Itsukushima. Il combine avec harmonie des lignes bleues et rouges qui symbolisent les liens tissés entre les deux villes. Le choix du bleu et du rouge n’est pas seulement un rappel du drapeau tricolore français. Le rouge renvoie également au célèbre torii du sanctuaire et au disque solaire du drapeau japonais ; le bleu se veut une évocation de la mer, motif omniprésent dans les deux sites. Les brochures et affiches touristiques éditées seront désormais estampillées de ce logo.
Une animation culturelle a été organisée sur le site de l’ancienne école communale du Mont-Saint-Michel. Au programme, des dégustations de sakés et de spécialités culinaires qui ont ravi les habitants de l’île et les touristes : okonomiyaki (sorte de crêpe salée), huîtres marinées à l’huile, momiji manjū (spécialité de l’île de Miyajima, un gâteau en forme de feuille d’érable, fourré à la pâte sucrée de haricots rouges). Sur les murs de la ville, une exposition de photos mettait en parallèle des vues du Mont-Saint-Michel et de l’île d’Itsukushima, jouant astucieusement à faire ressortir d’intéressantes ressemblances.
Des animations commémoratives ont également eu lieu au Japon. En mai, près de la mairie de Hatsukaichi, le long de la route conduisant à la gare, les réverbères ont été pavoisés de drapeaux français. En octobre prochain, sur la place face à l’embarcadère de l’île, un café terrasse sera aménagé pour servir des spécialités boulangères et pâtissières françaises.

La ville de Hatsukaichi se réjouit de la longévité de l’amitié et de la coopération avec le Mont-Saint-Michel et compte multiplier les initiatives pour renforcer davantage ces liens au fil des ans.

Site d’informations touristiques d’Itskushima (Miyajima) : page présentant l’historique du jumelage (en français)
http://visit-miyajima-japan.com/fr/savoir-et-connaissances/jumelage-avec-le-mont-st-michel.html

Informations touristiques sur l’île d’Itsukushima-Miyajima (en français)
http://visit-miyajima-japan.com/fr/

Divers articles parus dans la presse française locale donnant un écho de ces festivités :
https://actu.fr/loisirs-culture/pourquoi-toori-replique-sanctuaire-miyajima-japon-est-installe-pied-mont-saint-michel_25934979.html
https://www.lamanchelibre.fr/actualite-737435-manche-le-mont-saint-michel-celebre-ses-10-ans-d-amitie-avec-miyajima

 

01     08

Affiche de commémoration du 150e des relations franco-japonaises en 2008  /  Torii installé pour le 10e anniversaire, clin d’œil à l’affiche de 2008

 

02 © Vincent.M

Signature du renouvellement de la Charte d’amitié, lors de la commémoration du 10e anniversaire
De gauche à droite : David Nicolas, maire d’Avranches et président de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel – Normandie, Yan Galton, maire du Mont-Saint-Michel, Katsuhiro Shinno, maire de Hatsukaichi, Yusō Sakaki, président du conseil municipal.

03

   Logo conjoint marquant le 10e anniversaire du jumelage

 

04  06

 Animation de présentation de la culture japonaise         Pavoisement de drapeaux français à Hatsukaichi