CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Système d’embauche des « assistants aides-soignants » de Tokushima : dispositif d’encouragement au recrutement des seniors actifs

En 2025, les personnes nées pendant le premier baby-boom (1947-1949) auront plus de 75 ans et le Japon deviendra alors une société fortement vieillissante dans laquelle un citoyen sur quatre aura 75 ans ou plus. Avec l'augmentation du nombre des seniors et l’augmentation corrélative des besoins en aide-soignant, l’assurance d’avoir assez de personnel est devenu une question pressante. D'autre part, avec l'augmentation de l'espérance de vie moyenne et de l'espérance de vie en bonne santé, le nombre des seniors en forme et capables de poursuivre une activité augmente également et il est donc nécessaire de créer des lieux de travail ou d’activités pour ces « seniors actifs ».

Dans le département de Tokushima, situé dans la région de Shikoku au sud-ouest du Japon, le vieillissement de la population est supérieur à la moyenne nationale et le nombre de travailleurs devrait diminuer. Le département a mis en place un "système d’assistants aides-soignants spécifique à Tokushima" au cours de l’année fiscale 2017. Le système permet d’améliorer les conditions de travail dans le domaine des soins aux personnes âgées dépendantes en allégeant le service multi-tâches des aides-soignants. Les seniors actifs prennent en charge en tant qu’assistants aides-soignants, des services dits secondaires tels que le nettoyage des chambres, la préparation du lit ou la conversation avec les soignés.

Le département de Tokushima s'efforce de répondre au problème urgent du vieillissement de la société en mettant en relation des personnes âgées désireuses de travailler avec le milieu des aides-soignants qui manque de main-d'œuvre ; ce nouveau métier d’assistant aide-soignant peut s’exercer « sans qualification », « ni expérience » et même « à mi-temps ».

Pendant deux ans, du début d’avril 2017 à la fin de mars 2019, 94 seniors actifs ont participé à ce projet expérimental départemental pendant une période de 3 mois. Parmi eux, 67 personnes (71%) ont été réemployées après la fin de l’expérience.

Les informations détaillées sur le système des « assistants aides-soignants » du département de Tokushima sont disponibles dans les documents suivants :